À propos

1972 : Naissance.
1989 : Myopie. Le désir d'une carrière dans l'aviation est donc complètement remis en question.
1992 : Découverte de la photographie. Séjour de 9 mois à Londres (Serveur & Barman / apprentissage de l'anglais).
1994 : Pneumothorax. Abandon des études universitaires (LCE Anglais).
1995 : Entre chez Toroslab comme apprenti en alternance à L'école des métiers de l'image (Les Gobelins).
1996 : CAP de Photographie.
1998 : Résidence d'artiste à Cergy.
1998 : Mention Spécial du Jury au Prix Kodak de la Critique Photographique.
1999 : Finaliste au Prix du CCF pour la photographie (avant son rachat par HSBC).
1999 : Bourse du Fond Régional d'Art Contemporain d'Ile-de-France.
1999 : Premières commandes pour la presse (Die Zeit, Libération...).
2000 : Prise de conscience des enjeux du pouvoir.
2002 : Quitte Toroslab. Première campagne de publicité.
2009 : Séjour en urgence psychiatrique.
2011 : Japon.
2013 : Islande.
2013 : Dernière campagne de publicité.
2014 : Espagne.
2015 : Ne réalise et ne réalisera à partir de cette année que des travaux personnels.
2016 : S'installe en Saxe (Allemagne). Partage son temps entre le création artistique et son jardin potager.
2017 : Mariage. Epouse Christin, rencontrée sur le chemin de Compostelle en 2014.

La photographie ne me quittera jamais. Je la pratique au rythme que je souhaite, suivant mes envies. Depuis déjà plusieurs années, je l'envisage exclusivement dans un cadre strictement personnel. Je ne laisse personne me dire quand et où je dois prendre mon appareil photographique. Ce choix m'appartient entièrement. Les images produites sont le résultat d'un questionnement existentiel intime que je livre à des spectateurs qui décident de s'y attarder ou pas. Mais leur regard sur ma photographie ne m'intéresse guère en fait. Car paradoxalement même si exposer mes séries d'images reste un challenge, un défi à relever, ma pratique photographique me guide surtout dans ma vie, m'aide à comprendre et à supporter le monde dans lequel je suis. La photographie, c'est le tuteur que j'ai découvert il y a plus de 25 ans, qui m'aura permis de rester droit sans trop vaciller. Sans elle, mon existence serait probablement déjà une histoire de passé.