Nouvelle ère

On ne peut prétendre changer le monde sans redonner du sens à l'essentiel : la terre.

Tout au long de ma vie d'artiste, je n'ai cessé de chercher du sens à l'existence. Ce questionnement aura été le sujet central de mon œuvre photographique depuis mes premiers travaux. Question naïve ? Elle le serait si l'extinction de la vie humaine n'était pas une réalité de plus en plus probable. Mise à part les quelques scientifiques climato-sceptiques qui réfutent l'idée d'un revers de la main, il est de plus en plus évident que nous sommes les principaux responsables de notre future disparition. Que faire sans laisser la panique nous envahir ? J'ai depuis plusieurs années maintenant décidé d'agir concrètement en prenant possession de 3 jardins associatifs. Depuis l'été 2016, je redonne vie à une parcelle de 375 m2 abandonnée pendant plus d'une décennie. Le but étant de produire suffisamment de légumes pour nourrir ma famille tout en respectant la terre et son environnement. Nouvelle ère mettra ce jardin au centre de ma pratique artistique de cette année 2019.

http://frederickcarnet.com/files/gimgs/1_gardensept201720website.jpg